Gotta have it // Jr //

 // Cette semaine Be Arty // Be Chic se penche sur le travail de l’artiste français JR.//

copyright: Tony Cenicola / The New York Times

Photographe, street artiste mais surtout très créatif, JR est un artiste dont on ne connait pas le vrai nom. De toute façon même si il s’appelait Jean-Robert, on resterait de grands fans!

Jr se considère comme une « photograffeur ». Artiste graffeur dans sa jeunesse, il a toujours voulu laisser son empreinte dans les espaces publics. Les rooftops, les trains, les façades deviennent tous des supports pour ses tags. A 17 ans il commence à se filmer en train de grapher avec ses amis, imprime ses photos et les colle sur tous les murs de la ville.

 JR c’est un peu le pote cool qu’on a tous dans notre bande d’amis, sauf que lui il a fait de son hobby son boulot à plein temps! Artiste accompli avec des idées pleins la tête, son travail a trouvé comme meilleur médium les murs des villes. Les paysages urbains sont devenues ses plaines de jeu.

Cependant l’outil photographique est aussi un support qu’il affectionne particulièrement. Entre 2004 et 2006, sa série « Portrait of a generation » se compose de photos de jeunes des cités entourant Paris qu’il imprime en grands formats. Projet illégal à la base, la ville de Paris décide d’exposer ses photos sur tous les bâtiments et autres supports!

Par la suite, les projets se multiplient mais ne se ressemblent pas. L’idée de base est tellement bonne que les multiples interprétations qui suivent se mettent aux diapasons des différentes manifestations socio-politiques qui lui tiennent à coeur. En 2007, le conflit Israelo-Palestinien qui a compté des milliers de pertes civiles, devient un nouveau projet artistique, qui selon moi est un des meilleurs moyens de rapprochement entre ces deux entités déchirées qui n’a jamais établi – prenez en de la graine les politiciens! Ainsi dans 8 villes, des deux côtés de la fameuse barrière de séparation, de grandes photos d’israéliens et de palestiniens sont collées face à face.

C’est ce qu’on aime avec JR, sa touche d’humanité et de partage qui devraient être propre à chaque oeuvre d’art existantes! Il dira lui-même que les héros de ce projet sont les gens, qui de chaque côté, l’ont laissé coller ces portraits sur leurs maisons. JR, par son travail surpasse les limites sociales, politiques mais surtout géographiques! Il ne vous sera donc pas nécessaire d’attendre d’être invité aux vernissages VIP de la Galerie Perrotin pour jeter un oeil à ses créations!

Ainsi en vous baladant dans les rues de Paris, dans les Favelas de Rio, ou sur les places de marché du Kenya, Sierra Leone ou encore d’Inde vous risquez de tomber sur son travail! Son projet « Women are Heroes » – qui met l’accent de manière artistique sur la dignité des femmes lors des conflits – est un véritable hymne artistique à la bravoure à ces dernières.  Il les met à l’honneur en placardant leurs photos en grands formats dans plusieurs villes du monde.

 

28 Millimètres , Women are Heroes, Sierra Leone, 2008

Le projet « Women Are Heroes » est la preuve que JR ne se contente pas de son rôle d’artiste parisien avec ses lunettes de soleil vissées sur le nez.  Il se donne pour son travail et y inclut le commun des mortels. « Inside Out Project » en est le meilleur exemple!

« Je souhaite que vous vous leviez pour ce que vous aimez en participant à un projet d’art global, et ensemble, nous allons transformer le monde … INSIDE OUT ».

En 2011 il lance ce projet d’art global dans lequel tout le monde peut participer et surtout faire passer un message qui lui tient à coeur! Les participants sont donc appelés à envoyer leurs portraits, afin de supporter les actions auxquelles ils tiennent!  Tout cela est documenté et archivé par l’équipe de l’artiste.

Mais le plus cool dans l’histoire, ce sont ces « photomatons » roulant que JR et son équipe mettent à disposition de monsieur et madame tout le monde! Des milliers de portraits sont donc tirés, imprimés et surtout collés dans des villes du Monde entier. Paris, New York, Tel Aviv, Jerusalem, Abu Dhabi ont vu passer ces camions! Le participant n’a qu’à rentrer cet l’appareil photo géant, se faire tirer le portrait et fini par s’en aller avec son visage en grand qu’il pourra aller coller dans les rues de sa ville! Time Square en a fait les frais pour le plus grand bonheur des passants!

En 2014, il réinvestit la ville de New York et est invité à travailler sur la fameuse île de Ellis Island. Point d’entrée des immigrants postulant au fameux rêve américain, Ellis Island fût le théâtre de l’arrivée de milliers de personnes en quête d’un nouveau départ dans un pays pas toujours hospitalier. Avec ses collages, situés sur la partie abandonnée de l’île, le projet « Unframed Ellis Island » prends des dimensions humaines et redonne vie à ce lieu chargé d’histoire!

Plus d’info sur le projet c’est ICI!

D’habitue en fin d’article comme celui-ci, je tente de vous donner des tips financiers pour vous offrir une pièce de l’artiste. Mais cette fois, l’argent ne viendra pas se mettre entre JR et moi! Si vous avez envie de profiter de son travail, sortez de chez vous, faites renouveler votre passeport, posez vos congés et partez! Traversez les villages africains, baladez vous sur les ponts parisiens, prenez de la hauteur dans les favellas brésiliens! Faites votre les murs du Monde entier!

Oh.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s