// Mark Rothko //

 

Mark Rothko in studio. Image Wikimedia Commons

Que vous soyez un amateur d’art chevronné ou un simple novice en la matière, vous avez surement déjà entendu parler du travail du génial artiste américain d’origine russe, Marcus Rothkowitz, plus connu sous le nom de Mark Rothko (1903-1970). Il ne se passe pas un Noël ou un anniversaire sans que j’espère trouver sous mon sapin ou emballé au pied de mon lit, une toile de 177 cm sur 137 cm de cet artiste de génie.

Mark Rothko est un artiste d’origine russe né le 25 septembre 1903 à Dvinsk, une petite ville qui fait aujourd’hui partie de la Lettonie. A l’âge de 7 ans, suite à la pression des évènements politiques, il déménage avec sa famille aux Etats-Unis, pays de la liberté. Ils choisissent la ville de Portland, laquelle accueille beaucoup d’immigrés juifs parlant le Yiddish et le Russe.

Street Scene, Vers 1937, Washington DC National Gallery of Art

Bon élève, Mark Rothko s’interesse à plusieurs formes d’art comme le dessin, la peinture mais aussi la musique qui restera une source d’enthousiasme pour le restant de sa vie. Il obtient une bourse de l’Université de Yale, où il aura du mal à s’intégrer à cause de ses origines juives, il arrêtera d’ailleurs ses études au bout de deux ans. Petite anecdote, 46 ans après avoir décidé que l’école c’était pour les cons, il recevra le titre de Docteur Honoris Causa de la faculté des Beaux-Arts de cette même Université! Ha ces américains!

C’est évidement dans la ville inspirante de New York que Mark Rothko dira avoir découvert la peinture, un peu par hasard en visitant un ami à la Art Students League et en voyant les étudiants dessiner des nus. Rothko comprend alors que l’art fera partie intégrante de sa vie. Il a alors dans les 20 ans! Le travail de Mark Rothko a connu une évolution importante avant d’en arriver à la création des oeuvres qui font sa renommée encore aujourd’hui.

Sa rencontre avec l’artiste surnommé le Matisse Américain, Milton Avery, l’impressionne et influence beaucoup son propre travail.

Au début des années 30′ ce sont les scènes de plage qui trouvent le chemin de ses toiles. Les étendues de sable prennent une grande place, la mer et le ciel sont de simples bandes vertes et grises. Ce sont ici les prémices de son attraction pour les grandes bandes colorées.

Mark Rothko, Bathers or Beach scene, (Untitled), (1933-1934)

En 1933, il obtient sa première exposition personnelle au Portland Museum, mais malgré cette reconnaissance partielle de la part de ses pairs, son travail n’est pas compris par les membres de sa famille qui lui reproche de passer trop de temps les mains dans la peinture plutôt que dans le cambouis pour les aider financièrement! Encore un autre artiste torturé!

Une des particularités de Mark Rothko en tant qu’artiste, est son éternel refus de donner des explications à ses tableaux. Enfin un artiste qui ne nous prend pas la tête en décrivant un rond rouge sur une toile blanche comme la : »La définition d’une matérialité antérieure à l’homme et à son esprit d’animal primitif! ». Pas de blabla pour Rothko, juste l’expression de ce qu’il voit et ressent autour de lui qui nous est donné à interprétation sur la toile.

Ecrire un article qui retracerait l’entièreté de la vie de Mark Rothko, toutes ses influences et ses styles, serait une tâche trop importante, alors je m’excuse auprès des puristes et me permet de faire un bon dans le temps qui va nous amener à la fin des années 40 à l’aube des années 50.

 A cette époque, Rothko abandonne petit à petit toute forme de figuration pour arriver à ce qui selon moi est le summum de son art. A partir de 1946, sa nouvelle série de tableaux « Multiforms », voit le jour et c’est la naissance du grand maître. Au fil des années les formes deviennent petit à petit des tâches de couleurs, floues et sans réelle consistance. Elles prennent vie et dominent l’entièreté de la surface de la toile ne laissant ainsi aucune place aux fioritures! Il les décrira lui même comme des êtres vivants. Voyez par vous-même…

Pour Rothko, la couleur devient un moyen d’expression et ses larges surfaces planes deviennent une force mystique qui entrent en contact direct avec le spectateur et l’englobent complètement.

Cependant, malgré une volonté des critiques de l’art de l’époque et même d’aujourd’hui de le placer dans la case de peintre d’abstraction, Mark Rothko refuse d’être assimilé à cette école, appelée école de New York. Il se détache de l’abstraction et de ces peintres qui cherchent un rapport entre la couleur et et la forme. Ce qui lui importe c’est d’exprimer des sentiments humains fondamentaux , la tragédie, l’extase, le destin funeste et ce genre de chose…Petite anecdote: Lors des premières expositions de ses toiles, les gens ont pleurés en les admirant, comparant ce qu’ils ressentaient à une expérience religieuse, que Rothko lui-même décrit comme celle qu’il a connu en les peignant!

Mais parlons business maintenant! Parce que l’Histoire ça va un moment, mais si je veux que Père Noël, Saint-Nicolas et Mr. Amour se mette à économiser il est temps de savoir à combien côte notre ami Marcus! Mark Rothko est dans le Top 10 des meilleures ventes d’artistes du monde, avec la jolie somme de 105’954.786 USD, soit près 85’000’000 d’euros! Entre Janvier et Octobre 2014, ses pièces se sont vendues dans les meilleures maisons de ventes pour un total de 96’000’000 euros.

Il existe des artistes qui traversent les âges, les styles, les modes, les temps et dont les oeuvres sont intemporelles. Mark Rothko est de ceux-là.

« Je souhaite affirmer sans réserve qu’à mon sens, il ne peut exister d’abstraction d’aucune sorte. Chaque forme ou chaque zone de la toile qui ne possède pas la même réalité vivante que la chair et les os, qui n’a pas la même vulnérabilité, la même réceptivité à la joie ou à la souffrance, n’est tout simplement rien du tout. Un tableau qui n’apporte pas un environnement dans lequel peut s’insuffler le souffle de la vie ne m’intéresse pas. »

oh.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s