// To See // Outings Project – Your museum in the street! //

Ce qu’il y’a de bien avec l’art aujourd’hui, c’est qu’il commence à être accessible au plus grand nombre. Les artistes contemporains multiplient les actions qui nous impliquent enfin! Outings Project fait partie de ceux là.

Musée du Louvre - Paris, France

Outings Project est une initiative géniale de l’artiste français Julien de Casabianca. Sortir les oeuvres des murs des musées et les placer sur les murs de votre ville! Le système est plus simple que l’on pourrait le croire et surtout il oblige le spectateur lambada à se bouger et exprimer sa créativité dans les rues sans risque (ou presque!) de se faire arrêter! 

Il est de notoriété publique que le meilleur ami de l’Homme est censé être son chien! Et bien Be Arty aimerait rajouter que son deuxième fidèle compagnon n’est autre que son téléphone portable. Nous communiquons, travaillons, payons, créons avec et il nous est de plus en plus impossible de nous en séparer! Julien de Casabianca l’a bien compris. Outings Project est projet participatif global, qui donne la possibilité au commun des mortels de se rendre de le musée le plus proche de chez eux, de photographier une peinture anonyme et de finalement la coller dans sa rue!

Comment ca marche?

1ère étape:

Certes l’idée est simple, mais elle demande quand même de suivre quelques règles! Toutes les oeuvres peuvent être photographier, mais ce sont surtout celles de petites tailles et peu connues du grand public.

Londres

2ème étape: 

L’étape de la prise de la photo est importante. Faites attention aux reflets, n’hésitez pas à utiliser photoshop pour régler quelques détails qui flanchent! Il vous suffit de prendre une photo de l’oeuvre sans son cadre! Ps: N’ayez pas peur des gardiens qui vous disent que vous ne pouvez pas prendre de photos, ils ne mordent pas et au pire il vous suffit de changer de salle! 🙂

3ème étape: 

Cette étape est réservée aux petits geeks ou aux personnes qui en ont dans leur entourage! Donc pas de panique! De toutes vos supers prises, vous en sélectionnez une que vous importez dans photoshop. Utilisez la fonction magnetic lasso pour croper et détourer l’image afin de vous débarrasser du fond. N’oubliez pas de modifier la taille de la photo pour obtenir une dimension ne dépassant pas les 110cm. Pour ceux et celles qui sont vraiment pas doués avec ce logiciel magique (comme moi!), pas de stress, il vous est possible d’envoyer votre image à l’équipe de Outings qui vous le fera pour seulement 3 euro!

4 ème étape: 

L’impression! Pour cette étape, il vous suffit d’envoyer un « we transfer«  à l’équipe de Outings Project, qui se chargera de vous l’imprimer sur le bon papier, avec la bonne encre résistante à la glue. Le tout vous coûtera 8 euro pour l’impression et 20 euro pour l’envoi! Pour ceux qui veulent le faire par leur propre moyen pas de soucis, mais n’oubliez pas de vérifier que l’encre résiste à la colle!

5 ème étape: 

Haaa enfin mon étape préférée. Le collage! Pour cette partie votre processus artistique, il vous faut de la glue, une brosse à colle et pourquoi pas une échelle ou les épaules d’un pote sympa! Quelques règles quand même! Ne collez pas vos photos sur les bâtiments institutionnels, publics, les monuments historiques, ou encore les écoles ou les hôpitaux. Je sais ca réduit quelque peu vos options, mais l’idée n’est pas de faire du vandalisme, mais de l’art!

6 ème étape: 

La photographie de votre collage est la partie la plus importante du projet! Il vous suffit pour ça prendre 3 vues différentes de votre boulot. Un plan large (à 5 ou 10m de distance), un plan moyen ( à moins de 5m de distance) et enfin un plan serré afin de voir voir le personnage en entier. Petit plus, n’hésitez pas à prendre de photos avec des passants, ca donnera un cachet plus réaliste et sympa à votre photo!

Comme moi, vous devez vous demander si tout ca est bien légal! Selon Outings Projects, tout est ok du coté de la loi. En effet selon cette dernière pour être condamné, il faut avoir détruit un bien public! De ce côté-là on est bon. Et du côté de l’art aussi on est bien, car pas besoin de copyright ou autre nom de l’artiste ou de l’oeuvre si celle-ci date de  plus de 70 ans! Donc petit conseil, ne photographiez que les oeuvres produites entre le 15ème et le 17ème siècle. D’ailleurs, elles donnent mieux dans un milieu urbain!

Professeur dans une école et vous en avez un peu marre de voir vos petits élèves s’embêter dans les musées? Outings Project propose aussi des collaborations avec les institutions artistiques. En effet, un artiste peut accompagner toute votre petite troupe dans un musée ou encore une galerie d’art, leur faire redécouvrir les grands classiques, prendre des photos, les accompagner dans le processus de selection, d’impression et de collage! Tout cela en accord avec l’institution de votre choix! Intéressé? vous pouvez les contacter ICI!

Outings Project est le genre d’initiative dont raffole Be Arty. L’art devient enfin universel et accessible à toutes les couches sociales et culturelles de notre ville certes mais aussi au niveau mondial. Les oeuvres des maitres anciens que nous avons délaissées pour l’art contemporain, reprennent vie et cela grâce à nous! Et c’est cela qui rend cette aventure artistique encore plus exceptionnelle.

Alors à vous de jouer! Et pour ceux qui ont envie de tester l’expérience, n’hésitez pas! L’action n’a été faite que une seule fois à Bruxelles!  Be Arty se lance et vous tiendra au courant!

Oh.

www.outings-project.org

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s